Journée de la Renaissance - 27 mai 2016

Les élèves des classes de 3° du collège Ferdinand Sarrien ont participé à deux ateliers pédagogiques de sensibilisation à la Résistance.
A l'initiative de Jean - Paul Drapier, professeur d'histoire et Murielle Boucher, documentaliste, les collégiennes et collégiens, ont écouté les témoignages d'anciens résistants. Hubert Louis, ancien enseignant et historien local a animé cet atelier. Pour illustrer les propos plusieurs panneaux présentaient des affiches et des tracts des années d'occupation. Une ancienne arme, un  poste de radio, un costume de déporté, un ancien parachute transformé en chemise étaient présentés.

Un voyage à Oradour sur Glane avait été organisé pour préparer cette journée.
Une vidéo dans laquelle s'exprimait Robert Hébras, rescapé du massacre a été projetée.

J'ai animé un atelier recherche historique en utilisant les informations de ce site pour expliquer ce que pouvait être le travail d'historien à partir de sources documentaires. Les élèves ont consulté le site. Ils ont relévé certaines informations clés à l'aide d'un questionnaire préparé à l'avance. 
Une dizaine d'entre eux a évoqué le passé résistant de membres de leur famille, la majorité des élèves n'avait pas entendu parler de cette période par leur entourage. Les plus curieux seront peut-être tentés d'entamer des recherches, en commençant par questionner de manière précise leurs proches. Mais j'ai souvent entendu le commentaire, ils ne veulent pas trop en parler.
Une exposition itinérante des Archives départementales de Saône et Loire était installée au centre de documentation.
Les élèves étaient invités à répondre à un quizz à partir des informations et documents présentés.

Exposition virtuelle en ligne sur le site des Archives départementales 71 
reprise dans la catégorie 8 - Exposition Résistance 71

Les élèves ont pu se documenter et en apprendre plus sur la Résistance en Saône et Loire.
Ils ont été mis à contribution pour éffectuer des recherches à partir d'informations figurant sur les panneaux.
J'ai découvert dans un petit coin le témoignage de Georges Bonjour, un résistant qui était en mission au maquis de Maringes et qui y fut arrêté le 13 janvier 1944. Il fut déporté et a survécu à cette terrible épreuve.

La Journée de la Résistance a été clôturée par l'interprétation de La Marseillaise et du Chant des Partisans par les élèves de 3°.
Participaient la municipalité et le conseiller départemental du canton de Digoin.

Les collégiennes et les collégiens ont décroché un article dans le Journal de Saône et Loire

Drapeaux à la Journée de la Résistance collège F Sarrien Bourbon-Lancy


Une cérémonie solennelle a eu lieu le même jour à 16h00 devant le monument aux morts de Bourbon-Lancy en présence d'une délégation de collégiens qui à cette période sont bien occupés dans la préparation de l'examen du Bepc.

Ils quitteront le collège à la fin de cette année scolaire et se disperseront dans l'enseignement général ou professionnel.
Espérons que cette journée restera le plus longtemps possible, gravée dans leur mémoire pour pouvoir relayer un jour la page d'histoire de la Résistance française à l'occupant et aux forces françaises qui avaient choisi de servir une certaine cause.